Luis Fernando JARAMILLO (Président par intérim, 2000-2002)

Luis Fernando Jaramillo (Colombie) obtient un diplôme de génie civil à l’Université nationale de Colombie, à Medellin, et poursuit ses études à la London School of Economics.

Il débute sa carrière en travaillant pour l’Institut national colombien de la réforme agraire (INCORA) (1962-1967), dont il sera directeur général par périodes alternées. Il la poursuit en tant que vice-président chargé des questions d’ingénierie et de maintenance pour la compagnie aérienne AVIANCA (1967-1969), associé et directeur général de la société d’ingénierie et de construction GRANDICON S.A. (1969-1976) et président de la compagnie de télécommunication de Bogotá (ETB) (1976).

M. Jaramillo travaille ensuite pour la Banque interaméricaine de développement (BID) (1976-1985), notamment comme directeur de projets de recherche. Il dirige la campagne présidentielle du président Virgilio Barco de 1985 à 1986. Sous le gouvernement Barco, il est ministre des travaux publics et des transports (1986-1989), ministre du développement économique (1988) et ministre des mines et de l’énergie (1987-1989). Puis, de 1989 à 1990, il dirige la campagne présidentielle du président Cesar Gaviria. Sous son gouvernement, il est ministre des Affaires étrangères (1990-1991), puis ministre de l’intérieur (1991). Le Congrès l’élit également en séance plénière vice-président de Colombie (1990-1992).

De 1992 à 1994, M. Jaramillo occupe les fonctions de représentant permanent de Colombie auprès de l’Organisation des Nations Unies, à New York, et président du Groupe des 77. Par la suite, il préside la Commission nationale du parti libéral (1995 à 1998), puis occupe le poste d’ambassadeur en Espagne (1998-1999).

Il prend ensuite la fonction de président de l’organisation d’ingénierie internationale, ODINSA Inc. (mai 1999 – mars 2011).

M. Jaramillo est élu convocateur du Conseil des représentants du Centre Sud en 1995, réélu pour un second mandat en 1998, ainsi que pour un troisième mandat en 2002. En 2000, après le décès de Mwalimu Julius K. Nyerere (République-Unie de Tanzanie), le Comité du Centre Sud demande à M. Jaramillo d’assurer la présidence du Comité du Centre Sud jusqu’à la fin du mandat de M. Nyerere. Il occupe cette fonction jusque fin janvier 2002.

Tout au long de sa carrière, M. Jaramillo participera à un grand nombre de conférences et autres événements internationaux Sud-Sud, notamment des sommets et conférences ministérielles du Groupe des 77 et du Mouvement des pays non-alignés.

Il siégera également dans plusieurs conseils d’administration d’entreprises publiques et privées et de banques en Colombie. En outre, il recevra de nombreuses distinctions et décorations nationales et internationales.

M. Jaramillo décède le 23 novembre 2011.


0

Your Cart