Document analytique- Fév. 2005

Négociations sur le mode 4 de l’AGCS et la main-d’œuvre peu qualifiée.

Le présent document examine s’il est de l’intérêt des pays Membres les moins avancés (PMA) de participer aux négociations sur l’accès aux marchés prévu dans le cadre de l’Accord général sur le commerce des services (AGCS).

Le processus de négociation dit d’offre/demande commence généralement par la soumission d’une demande initiale d’engagement. Dès lors, si les PMA souhaitent prendre part aux négociations, ils doivent présenter des demandes d’engagement dans les secteurs qui présentent un intérêt pour leurs exportations. Le mouvement des personnes physiques peu qualifiées envisagé par le mode 4 est un secteur qui présente un intérêt particulier pour les PMA.

En se basant sur les prévisions concernant les besoins des pays développés en main-d’oeuvre peu qualifiée, ce document étudie quelles sont les possibilités pour les PMA d’accéder à ces marchés. Il a pour objectif, en comparant ces besoins avec la main-d’oeuvre disponible dans les PMA, de préparer la première étape du processus de négociations sur l’accès aux marchés qui exige des engagements sur la main-d’oeuvre peu qualifiée selon le mode 4. Il suggère également des moyens permettant aux PMA Membres de demander de façon adéquate des engagements relatifs au mode 4 pour cette catégorie de main-d’oeuvre.

Télécharger


Marqué par : , , , ,

0

Your Cart