Rapport du Centre Sud- 14 Nov. 2013

La Conférence ministérielle de l’OMC de Bali et la sécurité alimentaire des pays en développement : la règlementation des subventions agricoles doit être juste et équitable.

La sécurité alimentaire est une des principales questions qui présentent un intérêt pour les pays en développement dans les négociations de l’OMC qui seront menées à la Conférence ministérielle de Bali en décembre 2013.  Un rapport élaboré à partir des discussions qui ont eu lieu à l’occasion de réunions de groupes d’experts en commerce organisées par le Centre Sud a montré l’importance que revêt la détention de stocks publics pour la sécurité alimentaire des pays en développement, et a souligné les déséquilibres des règles en vigueur à l’OMC en matière de subventions à l’agriculture.  Le rapport préconise de réformer ces règles de manière à ce que les pouvoirs publics des pays en développement puissent acheter des produits alimentaires aux producteurs afin de constituer des stocks publics et que ces acquisitions entrent dans les subventions à l’agriculture de la catégorie verte, sans être attachées aux conditions injustes prévues par les règles actuelles.

Le rapport repose sur les opinions de plusieurs experts de renom issus de pays en développement qui connaissent  bien les règles et les négociations de l’OMC.   Parmi eux figurent Rubens Ricupero (ancien secrétaire-général de la CNUCED), S. Narayanan (ancien représentant permanent de l’Inde auprès de l’OMC), Ali Mchumo (ancien directeur général du Fonds commun pour les produits de base et ancien représentant permanent de la République-Unie de Tanzanie auprès de l’OMC), Li Enheng (vice-président du China Institute for WTO Studies), Carlos Correa (professeur à l’Université de Buenos Aires), Deepak Nayyar (vice-président du Comité du Centre Sud, ancien recteur de l’Université de Delhi  et ancien conseiller et économiste en chef du Gouvernement de l’Inde), Yilmaz Akyüz (économiste en chef du Centre Sud,  ancien directeur de la Division sur la mondialisation et les stratégies de développement de la CNUCED) et Chakravarthi Raghavan (rédacteur émérite du South-North Development Monitor).

Télécharger


Marqué par : , , , , ,

0

Your Cart