Dette publique

Document de recherche 76- Mai 2017

Répercussions de la crise financière sur les pays du Sud et perspectives de croissance

L’économie mondiale ne s’est pas encore remise du choc de la crise financière qui a commencé il y a presque dix ans aux États-Unis et s’est propagée en Europe. Non seulement les mesures prises en réaction à la crise, c’est-à-dire la combinaison de l’austérité budgétaire et des politiques d’extrême aisance monétaire, n’ont pas relancé l’économie de manière vigoureuse, mais elles ont également aggravé, d’une part, les problèmes systémiques de l’économie mondiale, notamment les inégalités et l’insuffisance de la demande chronique, et, d’autre part, la fragilité financière. En outre, elles ont eu de lourdes répercussions déstabilisantes sur les pays du Sud. (…)

Rapport du Centre Sud- Mars 2013

L’ère de l’austérité : un examen des dépenses publiques et des mesures d’ajustement dans 181 pays.

Traduction non réalisée par le Centre Sud

Le présent document: (i) examine les dernières projections du FMI relatives aux dépenses publiques pour 181 pays, ceci en en comparant quatre périodes distinctes: 2005-07 (avant la crise), 2008-09 (crise, 1re Phase: expansion budgétaire), 2010-12 (crise, 2e Phase: début de la contraction budgétaire) et 2013-15 (crise, 3e Phase: intensification de la contraction budgétaire),(ii) passe en revue 314 rapports du FMI portant sur 174 pays afin d’identifier les principales mesures d’ajustement (…)

Rapport sur les politiques 14- Déc. 2012

La politique financière nationale dans les pays en développement

La récurrence des crises financières dans les économies émergentes et avancées a soulevé une question essentielle : comment faire en sorte que les marchés financiers et les institutions financières servent la croissance et le développement et qu’ils cessent (…)

Rapport sur les politiques 13- Oct. 2012

Mécanismes statutaires de renégociation de la dette souveraine : pourquoi et comment ?.

Étant donné qu’il n’existe pas de système juridique de renégociation de la dette qui ait été convenu multilatéralement, les mesures prises en la matière sont désordonnées, ponctuelles et généralement favorables aux créanciers. (…)

Document de recherche 44- mars 2012

Peut-on parler d’un essor exceptionnel du Sud ?

Ce rapport défend que le taux de croissance exceptionnel enregistré depuis le début du XXIe siècle par les pays en développement, par rapport aux économies avancées, n’est pas tant dû à l’amélioration de leurs paramètres économiques fondamentaux qu’à une conjoncture économique mondiale extrêmement favorable, construite principalement par les politiques intenables des économies avancées.

La Chine est le seul pays en développement à avoir eu une influence majeure sur la conjoncture économique mondiale (…)


0

Your Cart